L´aveu qui vient trop tard

Lalibre.be – Actu
EPA
Une chanteuse allemande, accusée d´avoir transmis à l´un de ses partenaires sexuels le virus du sida, a éclaté en sanglots lundi à l´ouverture de son procès, reconnaissant avoir caché sa séropositivité mais démentant avoir eu l´intention de nuire. « Je suis désolée », a déclaré Nadja Benaissa…

Lire la nouvelle au complet